Comment gérer la colère MAITRE MARABOUT DJOGBANNA

Je pense que je vais craquer !... Non, je me contrôle... Ça y est, je craque ! Ah, là, là, c'est toujours la même chose ! Mais comment dominer sa colère ?

Tu rates ton bus, tu es coincé(e) dans les bouchons, tu renverses ton café, tu oublies un rendez-vous important, tu as un mauvais résultat, quelqu'un t'irrite… Il y a tellement d'occasions de s'énerver rien qu'en une seule journée ! Comment es-tu quand tu es en colère ? Du style "soupe au lait" (tu exploses très fort et après ça va mieux), ou du style colère rentrée, qui te fait te renfermer et ne rien dire ?

Peut-être si tu es chrétien ou que ton éducation te fait craindre les colères explosives, t'empêches-tu d'être en colère. Tu te dit que ce n'est pas bien, que c'est destructeur pour l'entourage. Et c'est vrai, éclater de colère l'est. Alors tu essaies de bloquer bien fort ces sentiments de rage, de frustration ou d'injustice qui sont au fond de toi. Mais est-ce que tu y arrives ? Est-ce que ça ne ressort pas autrement ou plus tard ?

Poils de femmes : en Afrique de l’Ouest, beaucoup trouvent ça sexy MAITRE MARABOUT DJOGBANNA

Poils de femmes : en Afrique de l’Ouest, beaucoup trouvent ça sexy

Des filles aux poils du pubis qui sortent du jean, des femmes velues des jambes qui excitent les hommes : en Afrique de l’Ouest, et contrairement à l’Occident, la guerre contre le poil n’est pas déclarée. On est même loin des incitations faites aux jeunes femmes pour un « minou tout doux » – référence à une pub Veet vantant l’épilation intégrale du pubis.

Un café du Plateau, dans le centre-ville de Dakar, autour d’une Flag, la bière locale. Pierre, trentenaire au petit polo rose près des pectoraux, raconte être attiré par les femmes d’Afrique centrale que les rumeurs disent plus poilues :


« J’ai eu une copine camerounaise. Ça m’excitait de sentir ses poils quand je lui caressais les jambes.

Le top, c’est les femmes qui ont de l’embonpoint et le teint clair. Elles, je les préfère légèrement poilues, ça fait naturel, et puis sur la clarté de leur peau le noir des poils ressort, c’est joli. »

Comment les femmes envoutent les hommes :Poulet, thé, lait caillé, armes infaillibles de conquête MAITRE MARABOUT DJOGBANNA

On parlait d'ongles,de cheveux pour dompter son homme. Aujourd’hui, le poulet, le thé, la corne de chèvre et le lait caillé sont les meilleures armes des femmes pour amadouer leur mari. Dans certaines régions, cela s’appelle« noob ». Un imam totalement contre ces pratiques recommande les prescriptions du Seigneur pour se faire aimer. Voyage dans l’enfer des pratiques mystiques des dames.

Rien n’arrête certaines femmes. Dominer les hommes semble être leur cheval de bataille dans ce monde où pourtant les recommandations Divines sont claires et nettes. Mais la société sénégalaise a ses traditions, belles mais aussi maléfiques. Beaucoup de femmes règnent en véritables maîtres chez elles. Le mari ou l’amant n’a pas son mot à dire. Il est doux comme un agneau, se laisse insulter, sans broncher. Sa fortune lui passe sous le nez. Il est quelquefois complètement déconnecté, sans réseau. Serigne Moussa Diop, faiseur de miracles pour les femmes, professe : « Une de mes recettes consiste à mettre une solution dans une boisson. Il y a aussi les talismans enfouis sous de grandes jarres.

C’est ce sable placé dessous qui fait la bonne affaire. Nous pouvons aussi prendre le baobab. C’est un arbre majestueux et imposant. La femme sera toujours celle qui impose sa loi. Il suffit juste de faire une incision dans l’arbre et d’y placer le gris gris. À côté, il y aussi la boîte de lait. On prononce certaines phrases et le tour est joué. Sans oublier le liquide séminal qu’on met sur les chutes de tissu ». L’effet de ces solutions serait tel que le mari est toujours bouche bée. La femme peut aller et venir, avoir tous les cadeaux, bref avoir la main mise sur son époux.

Stérilité, éjaculation précoce...: Les méfaits de la masturbation MAITRE MARABOUT DJOGBANNA

Stérilité, éjaculation précoce...: Les méfaits de la masturbation !

Chez l'être humain, la masturbation est une pratique sexuelle, consistant à provoquer le plaisir sexuel par la stimulation des parties génitales ou d’autres zones érogènes, à l’aide des mains ou d’objets, tels des godemichets ou autres jouets sexuels. Des femmes et des hommes s'adonnent aux pratiques masturbatoires pour découvrir leurs corps, avoir un plaisir solitaire et combattre la frustration. D’après le docteur Freud, faire cet acte est l'un des plus normal. Il évite ainsi des frustrations et permet de se sentir mieux mentalement. Cependant la pratique de la masturbation est à bannir et si vous êtes musulmans sachez que c’est un pêché de se masturber.

La masturbation a-t-elle des bienfaits ?

Selon plusieurs sources médicales la masturbation :

· améliore les performances masculines

· prévient le cancer de la prostate

· diminue le stress

· augmente le plaisir à deux

· favorise l’orgasme vaginal

· améliore le sommeil

· soulage la douleur

Mais comparer aux méfaits énumérés dans le paragraphe suivant, vaut mieux s’en passer.

Quels sont Les méfaits de la masturbation ?

Les informations qui vous sont présentées dans les lignes suivantes sont issues des rapports de médecins musulmans et de Hakims (spécialistes de la médecine prophétique).

Les conséquences néfastes de la masturbation sont les suivants :

-Elle entraîne l’impuissance ou la stérilité :

* Il existe une veine qui amène le sang dans l’organe génital de l’homme : Une pratique fréquente de la masturbation entraîne un assèchement progressif de cette veine. Ainsi l’organe n’est plus irrigué correctement. 
Les petites veines collatérales prennent la relève, se gonflent et s’abîment. Ce phénomène aboutit à une absence d’érection et à l’impuissance.

* L’éjaculation fréquente entraîne un appauvrissement du sperme. En effet, l’évacuation du stock de spermatozoïdes provoque une suractivité au niveau des testicules afin de reconstituer le stock. Cette reconstitution doit s’accompagner d’une suralimentation en énergie, en protéines et autres. Bien souvent ces éléments ne sont pas présents en quantité suffisante dans le corps pour pouvoir répondre à cette forte demande. Les spermatozoïdes ne sont donc par reproduits en quantité et en qualité suffisante d’où apparition de stérilité.

* Une personne qui se trouve dans un tel état de faiblesse aura tendance à fuir les et sera attiré vers l’homosexualité.

 - Elle provoque une hypersensibilité de l’organe génital :

* Contrairement aux idées reçues, l’organe devient très sensible. Le sperme est évacué par de simples touchers ou quelques pensées. Il arrive même parfois que ces évacuations de sperme se produisent fréquemment de façon inconsciente et en petites quantités par les mouvements du corps de la vie quotidienne, le frottement avec les vêtements, la vision d’images sensuelles, etc. Il se produit ainsi le phénomène de suractivité mentionné plus haut.

* Cette hypersensibilité peut se traduire également par des troubles dans la force de rétention ou d’évacuation de l’urine.

* L’évacuation de l’urine avec force s’accompagne de sperme.

* Problème de continence d’urine par exemple en riant trop fort ou en portant un objet lourd.

* Problème de l’éjaculation précoce.

- Elle peut être à l’origine d’un affaiblissement du cerveau :

* Les pensées érotiques et interdites détruisent la concentration et une activité intellectuelle saine. Elles provoquent également une diminution du plaisir et de la jouissance lors des relations intimes dans le couple.

* Les érections fréquentes affaiblissent encore plus les nerfs.

* La masturbation peut aussi entraîner un affaiblissement de la vue et des maux de tête; un simple effort dans la marche ou un changement rapide de position (en se mettant debout ou en s’asseyant) peut causer l’apparition d’un “voile noir” devant les yeux.

* Cette habitude peut aussi provoquer des pertes de mémoire, des yeux lourds après quelques efforts pour étudier. Ce qui a pour conséquence de diminuer la motivation pour l’apprentissage.

- Elle détériore le foie :

* Le foie participe à la production du sang. La sortie fréquente de sperme par la masturbation entraîne une demande plus importante de constituants sanguins pour fabriquer le sperme. Le foie est surmené. La quantité de sang ne répond pas à la demande corporelle. Ce qui entraîne :

* Teint jaune du visage.

* Pertes d’appétit.

* Fatigue et lassitude fréquente qui suscite des pertes de motivation, de courage, pour l’effort et l’activité.

* Dérèglement hormonal pouvant provoquer une acné.

* Faible résistance à la maladie.

* Etat colérique fréquent pour des choses insignifiantes.

* Douleur des seins.…

-Affaiblissement du cœur :

* La chaleur naturelle du cœur diminue car elle n’est pas reconstituée ce qui entraîne des signes de vieillesse. Cette chaleur naturelle du cœur et sa diminution entraîne une faiblesse corporelle voir même des évanouissements chroniques.

* Le pompage sanguin du cœur est insuffisant et le sang n’atteignant pas convenablement l’organe génital provoque des faiblesses d’érection.

* La personne souffre d’un sentiment de culpabilité qui détruit le courage et développe la gêne. Elle éprouve de la répulsion et l’aversion du public (grande timidité et refus de se mélanger aux autres).

-Détérioration des fonctions testiculaires :

* Les testicules ont pour fonction de fabriquer le sperme. L’évacuation fréquente du sperme par la masturbation augmente excessivement l’activité testiculaire. Cette surcharge entraîne une activité défaillante qui peut se traduire par la stérilité, l’évacuation de sang au lieu de sperme, ainsi que des douleurs aux reins et aux pieds.

* Le mauvais fonctionnement du foie, du cœur, des testicules, du cerveau, peut entraîner des maladies graves telles la paralysie ou des maladies nerveuses. Certains médecins ont établi un rapport de corrélation entre ses maladies et la pratique de la masturbation. Une étude statistique a révélé que sur 1000 tuberculoses, 414 étaient dues à la masturbation et 186 étaient dues à l’abondance de relations. Sur 124 malades mentaux, 24 étaient dues à la masturbation.

* A cela s’ajoute également la fragilisation des os qui deviennent squelettiques.

* Chez les femmes cette pratique peut se traduire par une fréquence des fausses couches et un assèchement de la matrice avec toutes les conséquences qui s’en suivent.

-Déformation de l’organe génital (le pénis) : L’organe se déforme et se distord. Cette déformation nuit gravement à la jouissance au moment de relations et peut s’accompagner même d’une impossibilité de relations intimes.

 

CONTACT

Tél Whatsapp: 00229 962 69 337

Email: maitre.djogbanna@gmail.com

Site Web: 

http://www.maitre-marabout-djogbanna.com